Cuba, « lo mas grande »: qu’est-ce qui vaut plus qu’un tour sur l’Ile? L’aboutissement des efforts et stratégies du pays dans la riposte contre le Civid-19 est notoire. Le rebond des cas de Covid-19, au début de l’année 2021 n’a certainement pas modifié les élans des voyageurs à Cuba. Cette certitude permet au plus grand pays des Antilles de conforter la phase de réouverture des frontières internationales.  

Une grande destination du tourisme au monde

Cuba demeure une grande destination du tourisme au monde. La fermeture de ce secteur survenue entretemps pour cause de Covid-19 a été difficilement ressentie. La raison en est simple et évidente. L’industrie du tourisme constitue une source capitale pour la survie des populations, et le développement économique pour Cuba.

Cuba, « lo mas grande »: qu'est-ce qui vaut plus qu’un tour sur l'Ile?
La Forteresse de Morro Cabana, Havana, Cuba

Par exemple, en 2019, ce secteur avait connu, une augmentation de 30%, essentiellement des arrivées de touristes de nationalité russe. Rien qu’en 2020, les prévisions de provenance russe prévoyaient sensiblement plus de 200 000 visiteurs. C’est autant dire que si l’on couple avec d’autres origines, la mise est importante pour l’ensemble du tourisme sur l’Île de Cuba.

Selon l’Office du tourisme cubain, Cuba a connaît un surcroît d’investissements, un nouvel élan et une expansion du portfolio d’excursions dans ce secteur. Avec la réouverture des aéroports sur l’ensemble du territoire cubain, en 2020, ce secteur promet de se relancer.  Certes, il faut surtout compter avec l’amélioration du contexte de la crise sanitaire due au Covid-19.

L’industrie du tourisme, une source de devises étrangères importante

Depuis le 15 novembre 2020, les vols commerciaux à destination de Cuba ont repris.

En effet, pour Cuba, l’industrie du tourisme constitue sa troisième source de devises. L’exportation du personnel médical et les envois de fonds des Cubains résidant à l’étranger, en sont les secteurs principaux. Il y a aussi nombreux autres établissements commerciaux et industriels qui constituent bien des apports de devises étrangères importants. Et ceux-ci concourent grandement pour payer les importations essentielles, dont 70 % de la nourriture consommée. Malheureusement, l’annulation de ses exportations de personnel médical vers certains pays a réduit à ces apports en devises. C’a été le cas avant la pandémie, tel que vers le Brésil et la Bolivie.

Mesures actives prises pour la reprise des voyages vers Cuba

Nous appelons mesures actives, celles mises en œuvre par les autorités sanitaires compétentes de Cuba. Il est recommandé de tenir compte de ces mesures lors des déplacements à destination de Cuba. La sécurité sanitaire des touristes ou voyageurs étrangers est en jeu pour la reprise du tourisme dans des conditions adaptées.

Cuba, lo mas grande
???????(???): ???? ??? ?? 216 ???? ????? ????? ??? ???? ??????? ???????? ?? ?????? ????? ?????? ???????? ????? ???? ???????? ?? ???? ????? ????? ???????? ???????.

Il s’agit des mesures ci-après :

  • Toute personne souhaitant séjourner pour des raisons touristiques à Cuba doit être en possession d’un visa touristique (délivré par l’ambassade de Cuba à Paris ou par une agence de voyage)* ;
  • À partir du 1er janvier 2021, tout voyageur souhaitant entrer sur le territoire cubain doit présenter le résultat négatif d’un test PCR COVID-19 datant de moins de 72H avant l’arrivée à Cuba.
  • Le test PCR COVID-19 doit être réalisé par un laboratoire certifié dans le pays d’origine.
  • un test PCR est obligatoirement effectué à l’aéroport dès l’arrivée du passager à Cuba.
  • À l’intention des voyageurs de France, un protocole de contrôle sanitaire a été établie, dont les modalités peuvent être consultées sur le site : misiones.minrex.gob.cu/fr/France.
  • Depuis le 1er décembre, les voyageurs arrivant à Cuba doivent payer sans exception, une taxe sanitaire à l’aéroport d’un montant de 30 USD ou l’équivalent en devises étrangères. Il est possible que cette taxe soit inclue dans le prix du billet, lorsque celui-ci est acheté sur le territoire de Cuba.

Mesures interactives prises pour la reprise des voyages vers Cuba

Quant aux mesures interactives, elles concernent la réaction favorable aux mesures de sécurité sanitaire prises par l’Ile de Cuba. Nous en avons un exemple, en faveur du secteur touristique. L’Allemagne a suspendu la catégorisation de Cuba comme pays à risque pour Covid-19.

VOUS POUVEZ CONSULTER LES RESTRICTIONS DE VOYAGES EN VIGUEUR PAR PAYS DE L’EUROPE.

Cela exempte du coup les voyageurs en provenance de Cuba de passer la quarantaine. Aussi, ces voyageurs ne sont plus obligés de donner la preuve d’avoir fait un test du PCR pour rentrer en Allemagne. Mais cette exception n’affecte pas les mesures déjà existantes pour effectuer voyager de Cuba vers l’Allemagne ou vers d’autres pays de l’Union Européenne.

Pourquoi prendre et reprendre la destination de Cuba ?

Cuba, lo mas grande
  • Ses villes particulières au décor exceptionnel

Cuba est surnommée « La Perle des Antilles », par certains. Si vous voulez découvrir de tout temps « une destination de voyage à l’ambiance et au charme unique », voyagez à Cuba. « Dotée d’une histoire riche et mouvementée, elle se distingue par un décor exceptionnel», peut-on lire sur un site.

La cartographie démographique de 2016 classe les villes cubaines les plus grandes au nombre de 60, selon la grandeur de leurs populations. Les plus belles villes d’un beau voyage à Cuba sont : La Havane, Trinitad, Varadero, Cienfuegos, Vinales.

Au prisme des villes à ne pas manquer de visiter, il y en a cinq (5) pour faire le complet d’un tourisme repu. Il s’agit de La Havane, Trinitad, Cienfuegos, Varadero, Santiago de Cuba.

  • Ses curiosités authentiques

Ce marque le plus, ou à première vue lorsqu’on arrive, surtout pour la première fois, à Cuba, ce sont nettement ses curieuses vieilleries. Qu’il s’agisse des véhicules de transport tenus par des particuliers que des bâtiments construits au début du XXème siècle! J’ai y vu des immeubles construits en 1914 qui tiennent encore le coup. À vrai dire, il en existe de plus vieux encore dans la cité Cinq-centenaire de La Havane !

Plusieurs touristes au monde rêvent de visiter Cuba. La raison, c’est de découvrir ce décor bien particulier que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en proportion. La majorité des villes au monde se sont modernisées depuis plusieurs décennies. À Cuba, les vieilles réalités de la cité sont conservées. Ce côté patrimonial du dernier siècle est renforcé par deux caractéristiques importantes. Premièrement, il s’agit d’un environnement hôtelier imposant, construit à la dimension de l’industrie touristique. Deuxièmement, il s’agit de nombreux sites touristiques et divers lieux à découvrir. Le tout est sans cesse rénové.

Hits: 0