Le Maglev est un train à lévitation magnétique conçu par l’Allemagne. Il a été développé et fabriqué par la Chine dans la ville de Qingdao. En termes de vitesse, ce train pourrait battre le TGV  français, « à plate couture ».  C’est le 20 juillet 2021 à Qingdao en Chine qu’il a été inauguré.

LA SUPERIORITE DU MAGLEV, ACRONYME TECHNOLOGIQUE DE POINTE

A en croire la presse chinoise, le Maglev serait le véhicule terrestre le plus rapide au monde. Il atteint une très grande vitesse de 600 km/h. A en croire les médias officiels de Chine, .il serait de loin plus rapide qu’un TGV français (320 km/h). Cependant, un avion peut voler en moyenne jusqu’à 900 km/h. Alors, on se rend compte que la puissance du Maglev est bien supérieure. Avec cette technologie, la résistance aérodynamique n’existe pas. Or, c’est le seul facteur de résistance qui réduit la vitesse des TGV.

De ce point de vue, la supériorité du Maglev réside dans sa force électromagnétique, appelée « lévitation ». Évidemment, le reste des véhicules terrestres ne fonctionne pas sur base du principe de lévitation.

LA LEVITATION, UNE TECHNOLOGIE DE MISE EN LIGNE DU MAGLEV

En effet, la lévitation est une technologie particulièrement utilisée dans la mise en ligne des trains Maglev.

Mais, comment donc définir la lévitation? « Léviter » signifie être  suspendu au-dessus d’un rail central en se déplaçant sans frottement sur un support approprié. Dans le cas des trains connus sous le nom de grande vitesse, il y a un contact entre les roues mécaniques et les rails. De cette manière, les frottements constituent un facteur réductif de la vitesse ou force cinétique.

TECHNOLOGIE DU MAGLEV : COMMENT ÇA MARCHE ?

Le Maglev est un système découvert en Allemagne signifiant “lévitation magnétique” et fonctionnant à l’électricité. Évidemment, comme tout autre train, le Maglev roule sur des rails. Cependant, ceux-ci sont composés d’aimants. Ces aimants servent à repousser le train vers le haut pour créer un certain espace entre les rails et les roues. C’est ce qui fait presque “flotter” le train dans les airs. « Un écart de 8 à 10 mm sépare le train de la voie, et l’affranchit de toute perte de vitesse due à la friction », précise Maxence Bussiere du magazine HUFFPOST

En fait, l’absence de frottement par électromagnétisme supprime la résistance au roulement. A la différence, les trains ordinaires sont soumis au frottement sur les rails. Cela réduit justement la facture d’énergie dans le fonctionnement de ce type de trains.

PAS SEULEMENT LA CHINE, MAIS AUSSI D’AUTRES PAYS

au regard de ce qui précède, force est de préciser que la technologie de lévitation n’est  pas l’apanage de la Chine. D’autres pays, comme le Japon, focalisent un intérêt croissant sur cette technologie révolutionnaire. Cela veut dire quoi? Les trains en lévitation magnétique font l’objet d’investissement public. Actuellement, on apprend que le Japon mène des travaux de construction d’une ligne commerciale entre Tokyo et Nagoya. Le projet, hautement  ambitieux, de ce tronçon, pourrait terminer en l’an 2027. Un projet semblable verrait aussi le jour entre Tokyo et Osaka, pour terminer dans 21 ans, soit en 2045?

UNE TECHNOLOGIE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE?

De nos jours, les technologies modernes ne se réalisent pas sans tenir compte de leur impact sur l’environnement. A titre d’exemple, la mise au point du premier avion électrique produit en Russie, fait l’usage d’une technologie propre. La constitution du Yakovlev yak-40 tient effectivement compte de l’aspect environnemental. En effet, les technologies utilisées ici permettent, entre autres bienfaits, de lutter contre l’émission du CO2.

De toute vraisemblance, l’utilisation des technologies propres est l’une des approches en faveur du développement durable. Dans son fonctionnement, le train Maglev est suspendu au-dessus de la voie ferrée. L’absence de friction avec les rails émet de faibles niveaux de pollution sonore. Même si sa très grande vitesse produirait, somme toute, un bruit aérodynamique. Mais, ce bruit est de loin moins nuisible que celui produit par les trains ordinaires. 

EMAILLER LA CHINE D’UNE TECHNOLOGIE D’AVENIR

Le Maglev est une innovation technologique d’avenir. La Chine en compte relier plusieurs de ses grandes villes. Grâce à ce système de transport ultra rapide, le temps de voyage serait fortement réduit. Dorénavant, deux (2) heures suffiraient pour assurer 1300 km de transport ferroviaire entre Pékin et Shanghai. Or, actuellement, souligne-t-on, il n’en faudrait pas moins de 5 heures pour couvrir ce trajet. 

En attendant, la construction en Chine de nouveaux réseaux Maglev va certainement continuer à émerveiller le monde. La ligne Maglev entre l’aéroport Pudong et la gare de Longyang Road à Shanghai ne sera plus l’unique. D’autres projets relieront décidément Chengdu et Chongqing, d’une part, et Shanghai et Hangzhou, d’autre part. 

DECOUVREZ D’AUTRES RESSOURCES EN LIGNE. REGARDEZ UNE VIDEO PUBLIEE SUR YOUTUBE

Hits: 4