Un illustre voyageur vers l’outre-monde est parti, le professeur, poète et essayiste Dominique Ngoïe-Ngalla, le samedi 17 octobre 2020. Il est décédé au Centre Hospitalier de Melun-Sénart, dans le département de la Seine et Marne, en France. Notre pensée s’est retournée vers celui dont le nom restera gravé dans les annales du monde des lettres. Nous lui consacrons, ce jour, pour sa mémoire, “les vers de liberté” du poème suivant, composé pour évoquer le souvenir de sa  plume et décliné par l’un de ses compatriotes.

O nostalgie! Voici une épitaphe
Qu’on lira encore de Dominique NGOIE-NGALLA
Réminiscence d’un poème que j’ai tant aimé
Pour l’avoir parcouru de mes yeux:
« Prière pour être enterré à Mandou! »
J’ai entendu parler de son auteur,
Poète illustre, poète congolais,
Grand homme des lettres et des langues
D’une plume aux images décortiquées
Sans pour autant l’avoir rencontré!

O combien retentit encore ce nom
Dans ma mémoire sans l’avoir côtoyé
A l’instar de bien d’autres,
Cet homme, créateur de l’esprit !
Lui qui chanta comme un coq visionnaire
L’heure pénultième de son terrestre séjour.
Voici que cette heure a été annoncée
Afin que l’oiseau qui s’est envolé
Laissant derrière lui le soleil des encres
S’illumine de l’aurore du rendez-vous divin!

O, voilà celui qui attendait à sa manière,
Ou qui attendait au carrefour de tous
L’hommage mérité de ses semblables !
L’illustre voyageur d’outre-monde
Ecrivit un jour ce référentiel ultime :
« Prière d’être enterré à Mandou ».
Là-bas retournera certainement
Devant ces pairs, éphémères du genre littéraire,
Celui qui marcha si splendidement
En modèle de parterre pour des pépinières!

O ma foi, je sais souvent redire :
La plume prend des ailes au soleil des encres
Et les idées au soleil du livre !
On dirait un testament et une épitaphe,
Ce qui vaudrait mieux qu’une simple graphie :
« Prière pour être enterré à Mandou» !
Comme ses semblables planchent sur ce qu’il a légué
Les voilà qui murmurent la dernière ritournelle:
Paix à son âme, hommage à son œuvre!
J’ai ainsi récité un homme, l’auteur Dominique Ngoïe-Ngalla.

J.M. Matondo-Sockot

Hits: 36